logo

Bourse de Commerce – Pinault Collection URS FISCHER Untitled (1)

Le milliardaire français a choisi d’exposer sous la coupole un ensemble de sculptures du Suisse Urs Fischer, l’un de ses artistes fétiches, qui a notamment modelé une statue imitant l’antique : en fait, ces héros romains en cire vont brûler, lentement mais sûrement. C’est la spécialité de Fischer, l’œuvre d’art qui s’autodétruit à petit feu.

” Tout doit disparaître ! 
Le temps, les flammes, vont amener cette installation d’Urs Fischer à inverser toutes ces valeurs.
Elle était verticale, à la fin, c’est un amas horizontal. Elle était parfaite, née du soin et de la précision, à la fin, elle est la proie du hasard.
Elle était formelle, voire hyper formelle, et à la fin, elle est informelle, voire informe.
Plus qu’une vanité, cette oeuvre est une évocation de la destruction créatrice, de la métamorphose. Elle fait de la Bourse de Commerce – Pinault Collection un monument à l’impermanence. ”  Martin Bethenod

Urs Fischer, Untitled, 2011-2020 Urs Fischer. Courtesy de l’artiste et Pinault Collection

En pénétrant dans la rotonde, quel choc : cette statue monumentale trône en son centre, et communique avec la fresque fraîchement restaurée, la sculpture attire le regard sur cette magnifique peinture; le résultat risque de décoller deux trois rétines, et de susciter chez le visiteur un trouble de Stendhal devant tant de beauté !

URS FISCHER Untitled
Présentée dans la Rotonde, l’installation la plus célèbre de l’artiste suisse Urs Fischer – Untiled, 2011 – est montrée pour la première fois en France. Fischer l’a repensée à l’échelle du site, une ” place publique ” couverte d’une coupole culminant à presque 40 mètres.

Des bougies géantes
Composée de sculptures en cire, Untitled, 2011 est un groupe de bougies monumentales que l’on allume au premier jour de leur exposition : la réplique grandeur nature d’un célèbre groupe sculpté de la période maniériste L’Enlèvement des Sabines (1579-1582) de Giambologna, sept chaises diverses (d’un tabouret africain à la banale chaise plastique en passant par le fauteuil d’avion), que contemple l’effigie de l’artiste Rudolf Stingel (ami et pair d’Urs Fischer).

Effigie de Rudolf Stingel, au dessus, par terre, ce doit être le morceau de son crâne qui a fondu et s’est détaché

Le grand groupe sculpté repose sur un socle inspiré de ceux que l’on trouve sur les places publiques italiennes. L’ensemble des assises est en discussion avec l’iconographie de la grande toile marouflée de la coupole qui le surplombe.

Symboles de la mondialisation contemporaine, elles répondent aux représentations du commerce et des échanges entre les continents à la fin du 19ème siècle, marquées par l’idéologie coloniale et la culture folkloriste de leur temps. Quatre d’entre elles sont des modèles choisis par l’artiste dans les collections du Musée quai Branly – Jacques Chirac, un siège mandé du Mali, une chaise ashanti du Ghana, un siège bwa du Burkina Faso, un fauteuil oromo d’Ethiopie, tandis que les sièges d’avion et la chaise de jardin évoquent en revanche le voyage et la standardisation de notre monde contemporain.

Un monument à l’impermanence
Au commencement de son activation, cet ensemble est tout de maîtrise, réalisme, verticalité, virtuosité. Au fur et à mesure de son exposition et de la consumation, ces valeurs s’inversent par l’action du hasard, de l’entropie, l’œuvre devenant informelle jusqu’à l’informe. La cire se liquéfiant, ce qui semblait pérenne ou authentique s’avère fragile et factice.

L’oeuvre commence à fondre, lentement…

Untitled dure le temps que s’étouffent les mèches qui innervent les chandelles, images d’une beauté ardente jusqu’en sa vanité. Car si l’ensemble s’inscrit avec une force plastique peu commune dans la tradition du memento mori, il n’enjoint pas à la seule mélancolie. Dressée intacte, puis démembrée et écoulée, l’œuvre – malgré sa transformation – enchante encore l’espace et le spectateur. L’installation est un monument à l’impermanence, la transformation, à la fuite du temps, à la métamorphose, à la destruction créatrice.

Urs Fischer
Urs Fischer (né en 1973) vit et travaille entre New York, Los Angeles, Berlin et sa ville natale de Zurich, en Suisse. Artiste irrévérencieux, il crée un monde absurde et ironique, bigarré et imprévisible, qui interroge notre manière de penser l’espace. Pour explorer les possibilités infinies de la matière et collaborer avec le temps dans son œuvre, Fischer aime à travailler des matériaux mutables qui se consument, se périment ou se modifient comme le pain ou la cire, et s’intéresse aux objets du quotidien. Sa méthode de production est organique, expérimentale ; il tâtonne, commet des erreurs, explore les processus de génération et de destruction. De la sculpture à la photographie, au dessin et à la peinture, l’artiste recourt à diverses techniques, jouant des contrastes et éléments juxtaposés. En 2012, Palazzo Grassi lui a consacré l’exposition « Madame Fisscher ». Ses œuvres y ont également été présentées lors de Dancing with Myself (2018), « Le monde vous appartient » (2011-12), Mapping the Studio (2009-11), Sequence 1 (2007), Une sélection Post-pop (2006-7), Where are We Going? (2006).

jusqu’au 31 décembre 2021

Urs Fischer, Untitled, 2011-2020 Urs Fischer. Courtesy de l’artiste et Pinault Collection

Sources :

Bourse de Commerce Pinault Collection

55 commentaires pour “Bourse de Commerce – Pinault Collection URS FISCHER Untitled (1)”

  1. Salut

    Le second vaccin me secoue un peu alors je m’excuse pour ce copier coller

    On est allé voter par un temps gris .
    La fraicheur nous fait du bien.

    Bonne soirée

  2. Bonjour Francine, oui cet hôtel était superbe avec ses bains et sa grande piscine (le top).
    Nous avons passez de bons moments, mais je pense que maintenant tout doit-être changé avec le nouveau régime?
    Nous aussi le vote en premier et puis chez mon dernier fils pour fêter son anniversaire.
    Je te souhaite une très belle journée malgré cette vilaine météo.
    Bisous.

  3. Bonjour Francine mon petit passage de la nuit très belle cette suite de cette expo à la Bourse de Commerce , très jolie ces statues qui ce consomme tout doucement bon après il faut qu’ils fassent attention que ça ne mette pas le feu lol.
    Les peintures de la coupole sont superbes merci de ce beau partage en photo et pour les explications.
    En ce moment je suis en stand bye , je prend ma petite dose de foot ha ha , t’en veux !!!! hi hi je crois que c’est non pour toi hi hi , bref je ne t’ai pas répondu du coup faute de temps, tu avais raison , mais bon en gros je suis bien d’accord avec toi au sujet de Benzema , il n’à jamais été bon en équipe de France lol en club au réeal c’est un grand joueur ,mais bon en équipe de France c’est une catastrophe il ratte tout, des buts tout fais eh bien il trouve le moyen de les envoyer à coté des buts, on en à eu encore la preuve hier après midi contre la Hongrie ou l’on à fait un modeste match nul bref sans commentaire , rien n’est perdu o, est premier du groupe mais bon au prochain match il faudra mieux jouer.
    Je te souhaite une douce nuit et un très bon dimanche , bisous.

    • il joue mal avec la France, bien avec le Réal, c’est dans la droite ligne de ce qu’il a dit; je maintiens qu’il va nous faire perdre, comme Zidane, qui n’a jamais été entraîneur en France, là aussi ça veut tout dire !!! hé oui j’ai regardé le match tout en tricotant ! le prochain non, je zapperai

      • Bonjour Francine ben Zidane n’à jamais entrainé en France pour le moment car il à eu sur le tard son brevet d’entraineur et le seul club et premier club c’est le Réal de Madrid après il est trop chère pour le foot français, mais bon par la suite il devrai entrainer la France, après dédé , oui il peu nous faire perdre le Bezen, mais je pense que dédé va changer sa stratégie et il risque de changer son attaque je vais faire un billet tout à l’heure au sujet de l’équipe de France lol,car là de toute façon personne n’à été au niveau , les Allemands en même temps ont mis la pâté au Portugais ce qui nous arranges bien, la compétition est encore longue alors attendons et voyons la suite , ah oui une petite dose de foot avec le tricot ça à du bon lol….
        Ici temps gris mais bon on à échappé à la tornade du 94 ouf ça à fait des dégâts , allez je te souhaite un bel après midi de dimanche , j’espère que tes petits chats vont bien , moi Mistigris récupère de la chaleur et son maitre avec ha ha , bisous.

  4. bonjour Francine
    insolite ce “chandelier” grandeur nature, pourquoi pas. Tout comme la cité du vin à Bordeaux, nous n’ont plus pas amateurs de vin mais nous y sommes allés pour l’édifice
    bisous

  5. C’est vraiment dommage de perdre ces œuvres si belles, si recherchées. Mais bon, c’est la loi de l’éphémère. Merci de la découverte.
    Très bon week end à tous.

  6. Ciel plutôt gris ce matin, mais pour l’ instant, pas d’ orages en vue !
    Passe une bonne fin de semaine
    Bisous

  7. Bonjour Francine, et non pas un ne parlait français sauf un peu le capitaine, donc par geste c’était le seul moyen (rire).
    Mais nous n’avions pas trop à parler donc tout allait bien.
    Pour la plage, oui elle est belle mais nous avons d’ailleurs été souvent faire “trempette” dans des lagons.
    Je te souhaite de passer un très bon samedi.
    Bisous.

  8. une sculpture qui va s’autodétruire

    je ne l’aurais jamais pensé

    une découverte pour moi

    mais je suis déjà curieux pour les fresques

    bonne soirée

  9. Bonsoir Francine
    Magnifique, je ne connaissais pas cet immense artiste, mais c’est vraiment impressionnant le fait que ces statues magnifiques brûlent, se consument doucement.
    Merci de la découverte et du partage, j’ai vraiment beaucoup apprécié !
    Passe un très bon weekend
    Bisous
    @lain

  10. On se dit que si, philosophiquement, on peut comprendre l’envie du sculpteur de manifester ici “l’impermanence” des choses et la fuite du temps, on ne peut que regretter la disparition d’oeuvres aussi belles. A espérer que ce ne sont que de copies d’oeuvres pérennes, elles.

  11. Bonsoir ma Francine
    Elles sont vraiment très belles ces sculptures et bien réalisées, triste de penser qu’elles vont brûler lentement mais sûrement, la coupole est d’une très grande beauté, tes photos sont comme d’habitude magnifiques.
    Merci pour ton gentil commentaire.
    J’espère que ta journée a été belle. Chez moi ce matin de grosses pluies, ensuite l’après-midi c’était ensoleillé et ce soir le temps est calme avec 20°.
    Je te souhaite une belle nuit étoilée ainsi qu’un excellent WE qui je l’espère sera ensoleillé.
    Prends bien soin de toi.
    Gros bisous d’amitié de l’île intense.

  12. Bonjour Francine. Voilà un artiste que je ne connais pas et que je découvre. J’aime beaucoup la symbolique de ces oeuvres, à la fois monumentales et éphémères dans le temps! J’avoue avoir d’abord l’oeil attiré par la fresque. Je suppose qu’elles doivent mettre beaucoup de temps à fondre vu leur immensité. peut être pourrais je alors voir où elles en sont en septembre? En tout cas cet artiste interpelle. Bon weekend. Bises

  13. Bonjour Francine. La coupole est magnifique. Drôle d’idée de faire brûler ces superbes statues ! Bisous

  14. Bonjour Francine.
    Temps lourd mais pas d’eau pour le moment.
    Nous arrosons les fleurs car le vent les déssèchent.
    Les bestioles de la vidéo sont celles du parc animalier des Canaries, sur Teneriffe, que nous avons visité.
    Gilbert et Bernadette

  15. coucou c’est magnifique ces sculptures c’est vraiment beau, il fait encore lourd ce qui vas hélas nous donner des orages ,je te souhaite un très bon Vendredi,bises

  16. Une œuvre qui se consume à petits feux, c’est original !!
    Belle découverte que celle de cet artiste ! Merci beaucoup.
    Bon week-end, à bientôt Francine !

  17. Bonjour Francine
    Mes yeux sont plus attirés par la fresque de la coupole que par la sculpture elle-même qui est cependant impressionnante !
    une sculpture qui va s’autodétruire …. une grande découverte pour moi !
    Merci pour ton partage et j’espère que tu n’auras pas “chopé un trouble de Stendhal” en visitant cette expo ! lol !
    Bises, bon week-end

  18. Bonjour Francine,
    merci pour tes photos qui nous montrent cette gigantesque sculpture en cire qui fond lentement .. Quel artiste…
    Bonne journée, gros bisous

  19. Coucou. Je ne connaissais pas cet artiste suisse. Et bien je suis emballée par cette création artistique. Le message que j’en retire c’est que nous sommes éphémères, comme ces belles statues, est que nous nous devons, en toutes circonstances, profiter de l’instant présent et des petits bonheurs de la vie. Merci pour cette découverte et bises alpines.

  20. Bonjour Francine,
    belle , mais curieuse exposition trié de ses oeuvres de 2011
    Merci du partage
    bonne fin de journée
    Amitiés

  21. Bonjour Francine, pour le lavage des crudités je ne pense pas que cela a été fait avec de l’eau embouteillée, mais bon en voyage c’est les risques (on voit les personnes qui ne résistent pas comme cela (rire).
    Il n’y a pas eu de malade le lendemain donc c’était parfait.
    Je te souhaite une belle journée et peut-être comme ici avec la pluie?
    Bisous.

    • oui c’est le problème en Turquie !!! je n’ai pas eu de souci non plus, je n’ai pas toujours pu éviter les crudités, et puis au buffet des hôtels c’est tellement appétissant ….

  22. La présentation de cette oeuvre dans ce lieu est adéquat et bien trouvé.
    J’aime l’idée de la durée éphémère de ce groupe statufié, tout comme une petite bougie de rien du tout.
    Merci Francine, de nous permettre d’apprécier ainsi, par cette série de belles images, une oeuvre vouée à une auto-dégénérescence fatale.

  23. Bonsoir Francine,
    Une belle exposition avec un sujet étonnant, je ne me souvient pas d’être rentrer dans la Rotonde avant sa transformation, les fresques sont gigantesques et le procédé de ces sculptures inédit, sauf pour les gens qui connaissent l’artiste, un joli reportage, merci !
    Bisous, bonne soirée !

  24. Bonsoir Francine : Incroyablement beau cette impermanence des choses liées à la consumation du temps. Merci pour cette superbe exposition. Bises et bel été qui approche.

  25. Bonjour Francine
    vraiment un article extraordinaires ce qui y à au Plafond c est des Peintres qu’ils ont réussies ces CHEF D OEUVRES il faut ce le dire et toi prendre ces Photographies chapeau sincèrement c est de l ART bien sur et les sculptures Magnifique merci à toi et les explications c est tellement beau je te souhaite une excellente Soirée de ce Jeudi caresses aux chats des bisous DANNNNNN

  26. Superbe sculpture, on s’aperçoit de son gigantisme sur la photo que tu as faite de loin (avec la chaise). Bravo à l’artiste. Bises. FRANCOISE

  27. Bonjour Francine,
    Ouah !! une belle statue , même l’homme habillée,
    dommage que la cire fonde !!! les nus sont superbes …
    l’homme musclé et fort qui constitue la “beauté idéale ”
    J’en ai tellement vu en Italie !! mais ils ne fondaient pas !!
    C’est vraiment bien fait en cire ces bougies géantes ..
    et le décor du plafond superbe aussi
    Bonne semaine, bises

  28. On retrouve l’inspiration du Bernin dans ces sculptures….sauf bien sur l’effigie de Rudolf Stingel…..inquiétante!
    Bises

  29. Bonjour,
    Elle est superbe la sculpture

    On a un temps pluvieux le matin , le ciel est gris l’après midi mais il fait lourd.
    On attend la pluie.

    Exceptionnellement aujourd’hui j’ai fait 2 articles.

    Bonne journée

  30. Bonjour d’Angers,
    Étonnantes ces œuvres qui … s’autodétruisent …
    Bonne Journée ! … Amicalement … Claude …

  31. Bonjour Francine
    Je reste très étonnée et admirative devant ces oeuvres
    je suis même ébahie et je ne sais que penser
    c’est un peu choquant mais cela fait réfléchir
    j’aime beaucoup la fresque
    ce qui va être étonnant c’est aussi que finalement on ne sait pas comment vont évoluer ces oeuvres puisque c’est la combustion qui va décider… est-ce qu’on rallume la bougie si elle s’éteint ?
    bisous
    Am

    • à mon avis c’est étudié pour que les bougies restent allumées la journée; pour l’homme c’est facile de voir si elle s’éteint, pour le groupe sculpté je crois que c’est au bout des doigts de la main, c’est plus difficile à vérifier

  32. Absolument époustouflant ! je ne connaissais pas cet artiste avant de découvrir ton billet. J’aime et je suis toujours admirative devant ces gens qui voient les choses autrement. Mille mercis pour ce partage très intéressant. Bisous Flo

  33. Coucou la Francine,
    C’est magnifique et pour moi une très belle découverte. Les décors sont splendides et cette pyramide humaine sculptée est incroyable.
    Merci pour les photos expliquées.
    Bises et bon jeudi

  34. Aujourd’hui, il faut choquer pour surprendre, et être milliardaire pour s’ offrir les fantaisies des artistes contemporains !
    Je suppose que cet artiste veut montrer que tout est éphémère dans ce monde, mais bon, on parle de cire, pas de marbre !
    et donc il est facile de mouler des statues, et la cire ne coûte pas trop cher.
    Il n’empêche que c’ est réaliste et beau
    La fresque est magnifique, et tes photos aussi, comme toujours !
    Les privilégiés seront les premiers !
    Passe une bonne journée
    Bisous

    • j’y suis allée quinze jours environ après l’ouverture, ça a déjà bien fondu; tu penses bien que j’y retournerai vers la fin de l’exposition; les oeuvres exposées sont renouvelées tous les six mois

  35. Merci pour la découverte Francine, je ne connaissais pas l’artiste et j’ai eu plaisir à le découvrir de même que les fresques superbes. Un partage que j’apprécie d’autant plus que je ne vais plus à Paris. Depuis 2008 la capitale me manque parfois. Bisous

  36. Bonjour Francine, pauvre homme si son cerveau se fait la malle (rire).
    Je sais que les cervelles sont excellentes une fois bien cuisinées.
    Journée plus fraiche et humide c’est bien on respire.
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

    • si, il a fait chaud; je suis sortie faire mes courses vers 11h, il faisait déjà plus de 30°; sinon à la maison, j’ai acheté un climatiseur mobile, mes chats apprécient, surtout Tibili, je craignais qu’il ne supporte pas la chaleur à cause de sa maladie (et son grand âge) et ce matin il fait lourd, l’orage de cette nuit n’a rien rafraîchi, ou si peu !!!!

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !